Arthur, Etre et apprendre à devenir mère, slider,

une semaine à deux sans Arthur

Une année vient de s’écouler depuis que nous sommes parents. Même si on s’en est plutôt bien sorti, on y a laissé aussi quelques plumes. On a couru partout après le travail, à la crèche, chez Theresa, pour aller chercher notre petit bonhomme. On a été attaqué plusieurs fois par les microbes – gastro, grippe carabinée, conjonctivite, rhumes à répétition. On a tenu bon ! On a joué, consolé, bercé, endormi. On a piqué quelques crises de nerfs aussi. On a rigolé, pleuré aussi parfois. On a été fatigué. On a été patient, puis parfois impatient. On a profité de cette première année à fond et on ne s’est pas beaucoup écouté non plus ! Alors, quand nous avons su qu’Arthur irait passer une semaine chez ses grands-parents de Lyon et bien comment dire, on a été plutôt contents. 🙂 non pas de s’en débarrasser, mais de pouvoir s’octroyer une semaine rien que pour nous.

*

Dimanche, comme prévu, Arthur est parti avec sa mamie en train pour Lyon. Et nous on s’est retrouvé tous les deux, comme avant. On avait presque oublié comment c’était, avant, tous les deux avec juste un sac à main. 🙂 On ne va pas vous cacher que sur le trajet du retour, on errait comme deux âmes en peine, ne sachant pas vraiment quelle attitude adoptée…Rire, pleurer, s’inquiéter pour Arthur ou plutôt hurler de joie. C’est la toute première fois qu’Arthur part loin de nous pour plus d’une journée, d’où notre comportement sans doute un peu étrange. Mais finalement pourquoi se prendre la tête plus que de raison ? On vous rassure, ça n’a pas duré longtemps, une demi-heure après, nous étions assis en terrasse, à boire un coup en amoureux. Nous avons flâné dans les rues sans avoir à pousser la poussette. Nous sommes allés chercher un tajine à notre adresse préférée. Nous avons mangé dans la cour sans s’être dit que c’était le moment de coucher Arthur et puis nous avons regardé un film sans nous soucier de la nuit à venir, du lendemain et de la semaine qui nous attendait. On a même croisé Alexa, qui nous enviait d’avoir une semaine rien que pour nous. 🙂 🙂 et de n’avoir que de nous à nous occuper. On ne sait pas pourquoi mais à ce moment on s’est dit qu’on était chanceux en effet qu’Arthur aille prendre un peu du bon temps chez ses grands-parents de Lyon pour nous laisser du temps rien que tous les deux.

La semaine a démarré. On a pu enfin dire adieu aux lessives multipliées, aux petites purées préparées avec amour, à la course quotidienne contre la montre pour aller le chercher ou lui donner à manger, à l’aspirateur ramassant les nombreuses miettes autour de la chaise haute, aux heures passées à ranger, nettoyer les biberons, encore et encore, aux multiples changes, au bain du soir ou du matin. On s’est relâché, si bien que l’Amoureux à fini par tomber malade :-/ Un comble! Malgré tout, nous continuons de nous réveiller à 7h20 🙁 On a beau tout faire, notre horloge interne est désormais réglé sur Arthur ! :-/ cela dit nous avons plus de temps pour nous le matin et on apprécie aussi de déjeuner à la cool. On a redécouvert un peu de notre vie d’avant. Alors oui, l’appartement est un peu vide. Nous n’entendons par les fous rire d’Arthur et ses cavalcades dans les escaliers, mais nous profitons de ces moments d’accalmie pour discuter de longues heures de tout et de rien. Nous nous relaxons, nous regardons des films, allons au cinéma et nous reposons. Nous avions presque oublié notre canapé ! Nous le réinvestissons, une tasse à la main et des coussins partout. La maison reste propre sans trop rien avoir à faire, ça change. Nous travaillons sur les projets restés en cours. Et surtout, surtout nous apprécions de ne pas être happé par le temps. Il nous reste encore trois jours avant de retrouver notre petit bonhomme, et nous allons encore tâcher d’en profiter au maximum, après quoi, nous partirons en vacances tous ensemble avec Arthur.

***

02 comments

writer

The author didnt add any Information to his profile yet

2 Comments

othilie

J’espère que les retrouvailles se sont bien passées mais je n’ai que peu de doute ,une belle semaine en amoureux en tout cas 🙂

Répondre

marlene

🙂 On retrouve Arthur dimanche !
Oh que oui, nous avons passé une très belle semaine sans notre petit bout, même si il est vrai que la maison était d’un coup plus silencieuse qu’à l’accoutumée 🙂
A vite !

Répondre

Leave a Reply

Instagram

Instagram has returned invalid data.