des coquillettes, du jambon mais pas que ..., slider,

Un peu de douceur … Gâteau au kéfir et pépites pralinées

En ce moment, beaucoup de changements et toujours aussi peu de temps. Mais malgré tout, le lundi je profite de cette journée pour cuisiner pour le reste de la semaine. Des petits pots pour Arthur, une quiche aux légumes, une soupe et puis un gâteau pour les petits-déjeuner à venir de la semaine.
C’est toute une organisation. Je peux cuisiner pendant 2 heures d’affilées. Heureusement, Arthur a l’air d’apprécier ces moments là. Il tourne autour de moi ou joue avec sa corbeille d’ustensile 🙂 tape avec une cuillère en bois sur un bol en plastique. Me regarde m’agiter dans tous les sens.

DSCF3343
Un joli moment privilégié avec mon petit garçon. Mais ce que préfère Arthur par dessus tout, c’est le moment où j’allume le four. Il reste devant plusieurs longues minutes, parfois plus, parfois pendant toute la cuisson. Il met ses deux petites mains contre la paroi tiède et observe. Plus rien n’existe. Il est captivé. Rien que pour ce petit plaisir, je crois que je pourrais cuisiner encore pendants de longs moments. 🙂

Processed with VSCOcam with a5 preset

*
Depuis la recette de buns que j’avais faite il y a deux semaines, il me restait du kéfir dans mon frigo. Vous savez ce lait épais fermenté ? Je ne savais pas trop qu’en en faire. Refaire des buns ? Trop long ! Le boire ? Non plus. On ne boit quasiment pas de lait ! Je n’allais quand même pas le jeter.
Dans mon frigo, je suis pour tout recycler et détourner. Pas de gaspillage. Un peu comme à la manière de Fabienne Lepic et ses mythiques Fourzitou. Sauf que là, je ne voyais vraiment pas quoi faire avec ce lait fermenté. Et puis en y réfléchissant bien, l’idée du gâteau au yaourt s’est imposée. A la place d’un yaourt, j’allais mettre du kéfir, et à la place du beurre ou de l’huile végétale, de l’huile d’olive. Advienne ce que pourra. Si c’était raté, l’Amoureux s’en remettrait. ça ne serait pas à la première tentative désastreuse. 🙁

Processed with VSCOcam with a5 preset

Processed with VSCOcam with a5 preset

Processed with VSCOcam with a5 preset

Donc en trois coups de cuillères à pot, le gâteau au kéfir était fait et ce matin au petit déjeuner, il était de la partie. 🙂 L’Amoureux m’a alors demandé ce que j’avais fais pour que ça soit si bon. Je lui ai dit que tout résidait dans l’amour que je mettais à cuisiner 😉 et que bien entendu le kéfir et l’huile d’olive avaient eux aussi leur mot à dire. Il m’a alors dit que je pourrais en faire plus souvent parce que c’était délicieusement bon. Le kéfir est désormais mon allié 🙂

Processed with VSCOcam with a5 preset

Si vous aussi vous voulez faire le gâteau aux pépites pralinées, en 5 minutes chrono,
voici la recette :
* 1 pot de kéfir
* 2 pots et demi de farine
* 1/3 pot de sucre
* 1/2 pot d’huile d’olive
* 1 sachet de levure chimique
* 2 oeufs
* des petits copeaux de chocolat praliné râpés à la main, ou autres (fruits, noix, amandes, chocolat noir, chocolat blanc, pralines…)

Mélangez tous les ingrédients dans un saladier et répartir dans un moule à cake ou dans des petits moules. Laissez cuire à 180 degrés jusqu’à ce que la croute soit dorée et que la lame du couteau ressorte sèche.

Processed with VSCOcam with a5 preset

Bonne dégustation !

***

1no comment

writer

The author didnt add any Information to his profile yet

Leave a Reply

Instagram

Instagram has returned invalid data.