Arthur, Etre et apprendre à devenir mère, les livres pour enfants, Montessori, une pédagogie active,

Les contes

Processed with VSCOcam with p5 preset

Qui a dit que les livres ce n’était que pour les grands ?
A l’Atelier coquillettes, on commence l’éveil des contes dès 2 mois.

*

Quand j’étais petite mon papa me lisait tous les jours une histoire.
J’avais beaucoup de chance d’avoir des parents qui adoraient lire, et qui m’achetaient beaucoup de livres. J’aurais pu rendre jaloux mes petits camarades tant j’avais une bibliothèque digne d’une librairie. Aujourd’hui, j’ai trois bibliothèques et toujours autant de livres !

A bientôt 30 ans, ma maman et l’amoureux continuent de m’acheter
des livres de temps en temps. 🙂

*

Processed with VSCOcam with p5 preset

Du coup, avec l’amoureux nous avons décidé de commencer à lire des contes à Arthur. Il serait plus juste de parler d’éveil plutôt que de lecture. Nous lui lisons quelques pages par jour en lui décrivant ce que nous voyons sur les pages. Il ne comprend pas grand chose, c’est certain, mais il observe les images, les couleurs et surtout surtout, il aime quand on tourne les pages.

Ainsi, nous écumons tous les albums de l’école des loisirs.
Aujourd’hui, nous sommes allés acheter quelques lutins poches pour compléter la bibliothèque d’Arthur. Lorsque je les lui ai montrés, il riait aux éclats à la vue des loups, des lapins et des couleurs qu’il y avait sur les différentes couvertures. J’ai trouvé ça très chouette ! Même si ce n’est que de l’éveil, petit à petit, Arthur se familiarise avec l’objet-livre. Il développe son imaginaire de bébé.

***

Et vous, à partir de quel âge avez-vous commencé à raconter des histoires à vos enfants ?

 

0no comment

writer

The author didnt add any Information to his profile yet

Leave a Reply

Instagram

Instagram has returned invalid data.