Etre et apprendre à devenir mère, slider,

Une journée à temps plein

Processed with VSCOcam with m5 preset

Une journée à temps plein avec un bébé.

*

Si il est vrai qu’enceinte on peut être, et on a le droit d’être fatiguée,
il n’en n’est rien comparé à une journée passée avec un bébé.
Les hormones font défaut, et pourtant il faut assurer.
Un bébé ça a besoin de vous quasiment tout le temps.
Pas le droit d’être fatiguée ou même d’imaginer pouvoir faire une petite sieste. C’est impensable !

Les biberons s’enchaînent toutes les 3h. Entre le moment où on le donne, où on fait faire le rot, où on le change, où on joue 10,15 minutes avec lui, et bien comment dire, il ne reste plus qu’une toute petite heure et demie pour être tranquille jusqu’au prochain repas de bébé. Bien sûr c’est sans compter sur le fait qu’il faille laver le biberon, changer les langes où il vient juste de régurgiter, lancer une machine et enfin l’étendre.

Processed with VSCOcam with m5 preset

Si vous arrivez à faire tout ça, c’est déjà un exploit en soi.
L’idée étant de ne pas se faire déborder.
Au début ça reste quand même compliqué ! Dire qu’avant, en rentrant du travail, on trouvait sa journée harassante, et bien si on avait su ! Désormais, on se demande comment on fait pour tenir,
et si on va en venir à bout de cette journée qui ne s’arrête jamais.
Vous rêvez d’une seule minute à vous.

*

L’amoureux est au travail et très franchement vous l’enviez.
Pas de pleurs, pas de crises, pas de biberons à donner et à laver, pas de couche sale à changer,
pas de lessive et de repas à préparer. Quand l’amoureux rentre, sa journée à lui est belle et bien terminée surtout si vous venez de coucher à l’instant votre bébé.

Il veut regarder un film, et vous, et bien comment dire ?
Euhhhhh non, ça ne va pas être possible, je rentabilise mes nuits.
Heure du couché : 22h30.

*

Et puis, petit à petit, on devient de plus en plus organisée. On apprend à devenir maman.
Une chose est sûre, si parfois vous avez le coeur un peu lourd et que vous êtes nostalgique des moments passés, gardez toujours en tête qu’il y’a une raison à tout cela !
Comme tout apprentissage, c’est un peu long et il faut s’accorder.
Mais être et apprendre à devenir une maman quel beau métier,
même si il n’y a pas de recette miracle !
Un travail de longue haleine, le travail de toute une vie.

*

Processed with VSCOcam with m5 preset

 

***

 

0no comment

writer

The author didnt add any Information to his profile yet

Leave a Reply

Instagram

Instagram has returned invalid data.