Arthur, Etre et apprendre à devenir mère, slider,

Le lit parapluie !

DSCF6598

Le lit parapluie et Arthur, toute une histoire.

*

Il y a des bébés pour qui, dormir dans un grand lit ne plait pas forcément.
Arthur ne fait pas partie de cette catégorie. Il préfère les grands lits et l’espace.

A la maison, depuis peu, il a trois endroits pour dormir, la nacelle de sa poussette, le lit à barreaux qui a migré dans sa chambre de fortune, aménagée durant l’été, à mi-étage, et le lit parapluie que je laisse tout en haut dans notre chambre, comme lit d’appoint.

DSCF6588

Arthur est un bébé qui dort très peu la journée. Et pourtant, ce n’est pas faute de manquer d’endroits pour dormir.
J’essaye de l’habituer en le laissant une heure afin qu’il se repose et qu’il apprenne à être un peu seul.
Chaque endroit pour dormir est bien spécifique : le lit à barreaux pour le soir. La nacelle, en bas pour dépanner. Ainsi, cela m’évite de monter à chaque fois. Enfin, il y a le lit parapluie. Le lit des siestes.
Mais Arthur prend ce dernier pour un grand terrain de jeu. A chaque fois qu’il est sensé dormir dedans,  je le retrouve tout sourire, en train de faire sa gymnastique ou de babiller.
Tant pis pour la sieste !

DSCF6591

DSCF6592

DSCF6593

*

Lit parapluie : Babybjorn.
Le lit de voyage par excellence. Celui qui se monte en deux trois mouvements sans se casser la tête.
Très peu encombrant et bien pratique lorsque l’on veut voyager léger.
Le seul inconvénient, un peu trop bas. Pour prendre votre bébé, il faut être un géant.
Si comme moi, vous êtes plutôt petite, et bien il vous faudra faire attention pour ne pas tomber dans le lit lorsque vous allez le chercher
🙂

 DSCF6634

***

0no comment

writer

The author didnt add any Information to his profile yet

Leave a Reply

Instagram

Instagram has returned invalid data.