9 mois à t'attendre, Arthur, Etre et apprendre à devenir mère, slider,

Apprendre à s’occuper d’un nourrisson…

IMG_4375

Apprendre à s’occuper d’un nourrisson !
La grossesse est une chose, apprendre à s’occuper de son premier bébé en est une autre.

*

Enceinte, j’étais persuadée que s’occuper d’un bébé, même si je n’en n’avais jamais eu encore l’occasion,
serait une chose relativement simple. Une chose innée. Mais lorsque mon bébé est arrivé ça a été plutôt
un chamboulement et toutes mes certitudes ont disparues.

*
Faire connaissance avec lui, le découvrir, le comprendre, tout un programme en soi !
Vais-je être à la hauteur ? Comment lui donner son bain ? Comment bien le changer ?
Comment nettoyer son cordon? Comment lui donner le biberon et lui faire faire son rot ?
Je me suis sentie plutôt désemparée. Heureusement, dans l’unité mère-enfant de la maternité de Port Royal, les puéricultrices dispensent des conseils et ne jugent pas les parents.
Ainsi, avec mon mari, nous avons pu apprendre les bases pour rentrer à la maison, plus sereins.

IMG_4487 IMG_4362  DSCF5750 DSCF5819

Nous avons donné quatre fois le bain, appris à le changer correctement, l’habiller, le prendre dans nos bras,
lui donner le biberon avec les bonnes doses en appliquant la table de 3.
A savoir 1 dose de lait pour 30 ml de lait. 2 doses pour 60 ml de lait et ainsi de suite.

IMG_4344

*

Et puis, nous sommes rentrés à la maison, et là, le vide !
Plus de puéricultrices pour nous montrer comment faire, plus de conseils avisés.
Nous étions seuls avec notre petit bébé !

*

Si pendant 9 mois,nous avons tout préparé pour l’arrivée du bébé, nous n’avons pas pensé que la table à langer était un peu loin de la salle de bain. Appartement parisien oblige, il faut faire avec !
Nous avons donc décidé de prendre un bol rempli d’eau chaude et de tremper les cotons dedans pour le nettoyer.

Ayant une douche, nous avons acheté une baignoire pliable avec transat pour prendre le moins de place possible. C’est sans compter que donner le bain dans notre salle de bain de 3m2 demande une organisation sans faille ! Une mission en soi ! Une chaise dans la douche sur laquelle est posée la baignoire. Mon mari en caleçon dedans. Un qui savonne, un qui rince pour ne pas trop se faire mal au dos. Le réceptionner dans une serviette et vite l’apporter dans la chambre sur la table à langer.

Je n’avais pas non plus imaginé le nombre incalculable de lessives que je ferais dans une même journée.

A la maternité, je n’avais pas encore pris conscience des coliques du nourrisson puisque cela commence vers le 15e jour. Résultat 2h de pleurs par jour de 17h à 19h, et le voisinage qui commence à me fuir !
A la maternité, les pleurs d’un bébé, ça passe toujours mieux.

En voulant sortir Arthur dehors, je me suis rendue compte que je ne savais pas refermée la poussette, et pourtant, j’en avais fais des essais dans l’appartement ! Même en lisant le manuel, je n’y comprenais plus rien. Heureusement que mon mari n’avait pas perdu la tête, il a pu la refermée sans problème.
Cela dit, pour la descendre de notre appartement cela reste une mission, que seule, je ne peux exécuter !
Reste le porte-bébé !

Descendre, et monter Arthur pour le changer, et surtout surtout, ne pas tomber dans les escaliers avec.
N’empêche, à la maternité, il n’y avait pas d’escaliers.

*

La liste est encore longue… et petit à petit nous apprenons à devenir parents, à se faire du souci pour rien, et l’insouciance de nos 20 ans est déjà loin ! En designers que nous sommes, nous n’avons encore jamais eu de projet aussi compliqué et aussi charrette que celui-ci ! A savoir, s’occuper de notre bébé.

Et malgré nos questions et nos peurs, cela reste la plus belle expérience et aventure de notre vie !

*

A tous les parents et futurs parents !

DSCF5862

***

Un grand merci à l’équipe de puéricultrices de l’unité mères-enfants de Port Royal,
merci à Laura, Ariane, Anne-Marie, Edouard…

0no comment

writer

The author didnt add any Information to his profile yet

Leave a Reply

Instagram